Les lady boys sont devenues un véritable phénomène en Thaïlande. Mais qui sont-elles réellement ? On les appelle même des shemale, des transsexuelles, ou encore des katoeys. Certaines d’entre elles sont uniquement aux services des touristes, et c’est la raison pour laquelle elles sont facilement perçues comme étant des prostituées. Mais ceci ne concerne qu’une petite partie de cette communauté. Elles ne sont pas toutes comme ça, même si, il faut aussi se l’avouer, les ladyboys font partie intégrante de l’industrie du sexe en Thaïlande.

Lady boy

Reconnaitre un ladyboy

Qu’est-ce qu’une ladyboy ?

Une lady boy est un homme transformé en femme et d’origine asiatique. En Thaïlande, elles sont remarquablement nombreuses. On en trouve partout, que ce soit dans les rues, les lieux publics, les lieux privés, etc. Une lady boy décide de procéder à la transition très tôt dans sa vie. Dès l’adolescence, ou même l’enfance, elle sait qu’elle est différente, une différence qu’elle ne saurait expliquer, mais qu’elle ressent parfaitement bien. Petit à petit, l’envie de changer de sexe se fait sentir, et pour y parvenir, elle est tenue de suivre tout un processus.
En effet, on ne se lève pas un beau jour pour changer de sexe. On prend d’abord la peine d’étudier votre état mental et psychologique. Ce n’est qu’après cela qu’on pourra vous autoriser (ou vous refuser) l’opération. Une fois l’autorisation en poche, vous allez alors suivre un traitement hormonal dont le but est de vous rapprocher d’une femme au mieux : pose d’implants mammaires, modification du visage, injection de botox, diminution de la pomme d’Adam, etc. Après cela, ce sera au tour de l’ablation du pénis, de la création de lèvres et de la pose d’un vagin artificiel. C’est comme cela que l’on devient ladyboy. En Thaïlande, réaliser cette opération n’est pas aussi compliqué que dans les autres pays. La Thaïlande est d’ailleurs le pays de référence en termes de vaginoplastie.

Quels rôles jouent les ladyboys en Thaïlande ?

Ce que l’on peut vous dire concernant le rôle des ladyboys dans le pays, c’est qu’ils font partie intégrante de l’industrie du sexe. Mais cela ne veut pas dire que ce sont toutes des prostituées. Il y en a qui n’ont de but que de faire plaisir aux touristes, à bien des égards. Chaque lady boy peut faire/être ce qu’elle veut en Thaïlande. Car après tout, la religion bouddhiste ne condamne nullement la transsexualité. Depuis plusieurs années maintenant, ceux qu’on appelle « troisième sexe » sont socialement acceptés.

Les ladyboys ne sont pas seulement des objets sexuels. Ce sont clairement des femmes à part entière qui mènent une vie conformément à leur nouvelle identité. Dans les restaurants qui se trouvent à Bangkok, vous trouverez facilement de très belles serveuses ladyboys, aux corps et courbes de rêves. Elles font tout pour se faire une place bien ancrée dans le pays. Car malgré leur acceptation apparente, il arrive dès fois qu’elles rencontrent de sérieuses difficultés dans l’univers professionnel. Tout n’est pas rose chez elles, il y a énormément de difficultés qui se dressent chez elles.

Il faudrait aussi savoir que si on a tendance à assimiler les ladyboys à des objets sexuels, ce n’est pas seulement à cause de leur attitude à l’endroit des touristes. En fait, en Thaïlande, avoir des relations sexuelles avant le mariage est très mal vu. Alors pour assouvir les pulsions, l’on est facilement tenté de se tourner vers les ladyboys. Elles peuvent se montrer très conciliantes.

La « Miss Tiffany Universe »

Toujours dans l’optique de permettre à chaque lady boy de bien s’intégrer dans ce pays qui compte plus de 68 millions d’habitants, un concours de beauté uniquement pour ladyboys a été créé. C’est la « Miss Tiffany Universe ». C’est l’une des émissions TV les plus suivis dans le pays. Plus de 15 millions d’individus suivent le concours. Ce sont les ladyboys qui animent le concours, c’est un show uniquement pour elles. C’est aussi une occasion pour vous montrer à quel point elles sont jolies. Elles n’ont clairement rien à envier aux « femmes de naissance », elles sont magnifiques. Leurs visages sont d’une grande beauté et certaines d’entre elles présentent même des rondeurs. Il arrive même que des touristes aient fini de passer du bon temps avec les ladyboys sans jamais savoir que c’était des hommes transformés en femmes. En réalité, rares sont les fois qu’on pourrait se douter de leur véritable sexe. Leur transition a duré de longues années, et le résultat final est toujours irréprochable.
Dans le pays, plusieurs toilettes publiques ont aussi été créées pour les ladyboys. Comme on vous le disait tantôt, tous les moyens possibles ont été mis en place afin de faciliter leur intégration. Elles représentent plus de 2 % de la population du pays. C’est donc tout à fait normal que l’on songe à elles.